News de l'élevage   Conditions d'élevage/de vente Articles Mes lapins Mes cochons d'Inde
Planning des portées A vendre Expositions Pension pour rongeurs Contact et liens


                                    Les différentes races des cochons d'inde 



1 ) Les poils lisses:
Descriptif:
Le poil est doux au touché, court et sans rosette.


2) Les couronnés anglais ou américains:
Descriptif:
Le poil est court sur tout le corps. Présence d'une couronne sur le haut de la tête. Chez le couronné anglais, la couronne est de la même couleur que le corps. Chez le couronné américain, le corps est uni et la couronne est entièrement blanche.


3) Les Abyssiniens:



Descriptif:
Cobaye a poils court possédant 8 rosettes: elles sont réparties régulièrement et de façon symétrique sur tout le corps, de préférence d'une part latéralement suivant une ligne horizontale et d'autre part sur la selle selon un cercle transversal. Comme idéal, chaque côté comprend six rosettes : 2 sur l'épaule; 2 disposées verticalement vers le milieu du corps (la rosette de la selle et celle du flanc); et 2 sur l'arrière-train (la rosette de la hanche et celle de la croupe). Les rosettes du flanc, de la hanche et de la croupe sont disposées sur une ligne horizontale. L'épaule peut présenter une rosette. Le pelage de la tête doit être plus ou moins ébouriffé mais la présence sera donnée à 2 rosettes, ayant les yeux comme centre. Obtenir de bons abyssiniens avec le bons nombre de rosette et bien palcée est extrèmement difficiles et rare. A ne pas confondre avec les cobayes dit "a rosette" que l'ont trouve dans les animaleries, et qui ne sotn en aucuns cas des abyssiniens.


4) Les Rex:
Descriptif:
Le pelage constitue le caractère principal. Il est dense, court et d'une longueur uniforme. 
Il  présente une structure particulière. Les poils sont rudes, ondulés, raides et à implantation droite. Un pelage quelque peu doux sur les flancs et sur le ventre est permis.
Le pelage est dense. La longueur des poils ne dépassent pas 1.5 cm, de préférence plus courts et surtout de longueur uniforme sur le dos. Il présente une bonne élasticité, reprenant immédiatement son implantation droite.


5) Les Satins:
Descriptif:
Le facteur satin décrit en faite la texture du poil. Celui ci est très doux, très fin, et surtout très brillant.
L'amincissement de la structure des poils doit être reconnaissable sans équivoque, provoquant la brillance caractéristique qui doit être bien visible jusqu'à la base. 
Le pelage est dense. Les poils sont très fins, doux et soyeux au toucher. La longueur des poils est normale par rapport a la race de l'animal (ici, un péruvien satin)
Cette mutation pileuse est apparu en 1977 aux Etats-Unis. Il est à noter que le lustre satiné intensifie la couleur.

                                             
6) Les poils long:


- Les Shelties:
     
Le pelage est long, doux, élastique, soyeux au toucher, dense et lustré.
Le museau est garni de poils normaux. De longs poils prennent naissance entre les yeux et les oreilles et sur les joues. Dirigés vers l'arrière et les côtés, ils forment "la cape". 
Les épaules, le dos et les flancs sont pourvus d'un pelage long. Le Sheltie ne présentant pas de rosettes sur l'arrière-train, le pelage est rejeté en arrière en éventail pour former "la traîne". La cape et le pelage du corps forment une suite ininterrompue.
                         

Le Sheltie couronné (aussi appelé "Coronet"):
                      

La seule différence avec la description faite du Sheltie ci-dessus est la présence d'une couronne sur la tête.
Cette couronne doit être située bien au milieu du crane et être de forme parfaitement ronde. Les poils doivent se répartir le plus régulièrement possible autour de son centre, sans espace ni "goutière".






Le Texel:

       
La fourrure ondule dans un plan unique et doit être agréable au toucher. Elle est très dense et n'en reste pas moins douce ce qui s'aprécie en faisant rouler une mèche de poils entre les doigts. Les poils de la tête doivent être courts et présenter un aspect dressé. Ils s'allongent graduellement au fur et à mesure qu'on se rapproche de la croupe. Les poils qui forment la traîne sont plus longs que ceux de la cape, tout comme pour les Shelties. Les poils du ventre sont également ondulés, d'aspect plus laineux que ceux du manteau.
Le Texel est en faite un Sheltie possédant le gène "Rexoide", qui donne cette aspect bouclé au pelage.

Chez le Texel, le poil ne se brosse pas, car sinon, on défait les boucles et on les habime. Il faut passer ses doigts dans le poil pour le déméler sans défaire les boucles.  

Le Texel couronné:
Le Mérinos est en faite un Texel avec une couronne, au même titre que le Sheltie couronné et le Sheltie.
Les critères sont donc les même que pour le Texel, sauf que s'ajoute la couronne au centre de la tête. Cette couronne est beaucoup moins visible chez les mérinos que chez les coronets, à cause des poils bouclés. La différence entre un Texel et un Mérinos est donc infime, et se remarque à peine.


- Le Péruvien


  
Le pelage doit être long, dense, doux et lustré. Il est d'une structure forte et élastique, surtout à la base.
Par suite de la présence de deux rosettes ayant pour centre les yeux, le pelage retombe vers l'avant de la tête pour y former ce qu'on appelle "le pony". Le pony doit recouvrir entièrement le museau.
Le chanfrein est recouvert d'un pelage normal. Entre les yeux et les oreilles, les poils sont plus longs. Sur les joues et les bords des mâchoires, le pelage est long et forme "la barbe". La barbe forme un ensemble ininterrompu avec d'une partles poils latéraux du pony et d'autre part avec ceux de la crinière.
Par la suite de la présence d'une raie dorsale prenant naissance aux épaules, le pelage des épaules retombe en crinière et celui du dos vers les flancs. Sur l'arrière-train sont implantées deux rosettes par lesquelles les poils convergent en quelque sorte pour former la "traîne". Ces rosettes , bien visibles chez les jeunes, ne le sont plus chez l'adulte par la suite de la longueur et du poids du pelage. La traîne doit former un ensemble avec le pelage des flancs et posséder une longueur suffisante. Le pelage doit être exempt de feutrage ou de zones dénudées.
Les sujets avec plus de 2 rosettes sont des mauvais Péruviens.


L'Alpaga:


L'alpaga est en faite un Péruvien au poil bouclé. Comme le Sheltie et le Texel, il s'agit d'un gène Rexoide (recessif), ce qui signifie que deux parents Péruviens porteur du gènes peuvent avoir des petits Alpaga. La définition du standard est donc la même que chez le Péruviens, seul change la texture du poil.


Le Lunkarya:



La particularité du Lunkarya est la texture de son poil, qui est dit " en poil ce chèvre", car il est rèche et dure. L'apparence de sa fourrure est "désordonnée", les poils partant dans tous les sens. Il peut exister un type de Lunkarya "Péruvien", avec deux rosettes sur les fesses (le plus courrant, comme sur la photo: on les appel tout simplement "Lunkarya), et un type Sheltie (appelé Lunkarya Sheltie), c'est à dire, sans aucune rosette, les poils partant vers l'arrière. 

 Rappel: Reproduction partielle où totale de cet article (texte ou photo) sans accord formellement interdite!


                                                                                    HOME